Voir aussi

Maroc: la DGSN sur le pied de guerre pour combattre le crime

Maroc: la DGSN sur le pied de guerre pour combattre le crime
Mercredi 25 mars 2020 à 17:54

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) multiplie les actions sur le terrain et les arrestations pour assurrer au mieux la sécurité des citoyens, notamment en cette période d'état d'urgence sanitaire que connait le Maroc.

Les éléments de la police judiciaire à la préfecture de police de Casablanca ont ainsi arrêté, mardi soir, un individu, âgé de 30, aux multiples antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans la dénonciation d’un crime fictif.

En effet, la salle de commandement et de coordination à la préfecture de police de Casablanca avait reçu un appel téléphonique d’un inconnu dans lequel il prétendait que trois individus s'apprêtaient à commettre des actes de vandalisme à l’aide de produits explosifs, indique un communiqué de la DGSN, précisant que les services de sûreté ont interagi à l’appel téléphonique avec le sérieux requis avant qu’il ne s’avère qu’il s’agissait d’un faux avis et d’une dénonciation d’un crime fictif.

En outre, les éléments de la police judiciaire de Rabat et Témara ont procédé, mercredi, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à l'arrestation de deux individus pour leur implication présumée dans le vol par effraction au sein d’une agence de transfert d’argent.

Un communiqué de la DGSN indique que les services de la Sûreté nationale de Témara avaient fait, lundi, le contact du vol d’une somme d’argent en monnaie nationale au sein d’une agence commerciale de transfert d’argent.
 
La même source fait savoir que les recherches et investigations scientifiques et techniques menées ont permis d’interpeller deux individus, aux antécédents judiciaires pour vol, présumés impliqués dans ce vol.
 
Enfin, la DGSN indique que les éléments de la police judiciaire de Témara ont arrêté, mercredi, deux individus âgés de 23 et 27 ans, pour leur implication présumée dans un vol par escalade à l'intérieur d'un centre commercial.
 
La Direction générale de sûreté nationale souligne que les premiers éléments de l'enquête ont révélé que les deux prévenus avaient accédé au centre commercial par escalade et effraction et ont pris possession de vêtements et d'équipements sportifs, avant que les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ne permettent de les identifier et de les interpeller.
 

 

Source : Medi1TV.com + MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent