Voir aussi

Le Soudan appelle le Conseil de sécurité de l’Onu à interdire le remplissage du Barrage de la Renaissance sans accord

Le Soudan appelle le Conseil de sécurité de l’Onu à interdire le remplissage du Barrage de la Renaissance sans accord
Vendredi 26 juin 2020 à 09:44

Le Soudan a appelé le Conseil de sécurité à "dissuader toutes les parties" aux négociations sur le barrage éthiopien de la Renaissance de prendre "des mesures unilatérales", y compris le lancement du remplissage du barrage avant de parvenir à un accord avec l'Éthiopie et l'Égypte.

Un communiqué du ministère soudanais de l'Irrigation indique que le ministère des Affaires étrangères du pays a exhorté les dirigeants des trois pays à faire preuve de volonté politique, à apporter des solutions aux questions encore en suspens et à s'engager à adopter le projet global, présenté par le Soudan lors des dernières négociations, comme base de travail et ainsi complémenter un document d'accord qui satisfait toutes les parties.

Le ministère a également appelé le Conseil à dissuader toutes les parties de "toute mesure unilatérale", y compris le lancement du remplissage du barrage de la Renaissance, vu que cette démarche pourrait mettre en danger le barrage Al-Rusaires (sud-est du Soudan) et par conséquent exposer à un "grand danger" la vie de millions de personnes vivant près de l'estuaire.

Khartoum a affirmé être "convaincu que le meilleur texte de compromis disponible est le projet d'accord daté du 14 juin 2020, présenté par le Soudan à un stade avancé de la dernière phase des négociations", ajoute le ministère.

Source : MEDI1TV.COM ET MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent