Voir aussi

Articles publiés sur des sites électroniques: démenti de Medi1TV

Articles publiés sur des sites électroniques: démenti de Medi1TV
Mardi 05 mai 2020 à 23:42
La chaîne "MEDI 1 TV" a été surprise mardi matin 05 mai, par la publication d’un certain nombre d’articles sur des sites marocains colportant de fausses allégations concernant les responsables administratifs de Médi 1 TV, sur la base d'une mauvaise interprétation d'une note d’information interne envoyée par le Président Directeur Général le lundi 04 mai, dans le cadre d’une communication avec le personnel de la chaîne pendant cette période particulière que traverse notre pays.
 
A travers cette note , le Président Directeur Général remerciait les collaboratrices et les collaborateurs pour les efforts considérables déployés dans le cadre de l’exercice de leur devoir médiatique afin d’informer les citoyens de tous les développements liés à la situation épidémiologique dans le Royaume, et de toutes les mesures prises par les autorités publiques pour protéger les citoyens et lutter contre la propagation du Covid-19, tout en attirant leur attention sur les éventuelles difficultés que la chaîne pourrait rencontrer dans la gestion de certaines de ses affaires financières, et qui sont, d’ailleurs, des difficultés normales et naturelles, auxquelles sont actuellement confrontées les plus grandes entreprises médiatiques dans le monde dont de grandes chaînes de télévision internationales. 
 
Les règles de la déontologie professionnelle auraient voulu que ces sites électroniques fassent une lecture correcte de la note de communication interne adressée par le Président Directeur Général et comprennent que son contenu s’inscrit dans le cadre de la politique de la chaîne qui est basée sur la clarté et la transparence dans la gestion de ses affaires, et à garder ses employés informés de toutes les données relatives à cette gestion, et des mesures qui peuvent être prises pour surmonter toutes les difficultés, tout en restant totalement engagée à payer les salaires de tous les travailleurs qui ont été contraints, par les mesures de protection préventive,  à prendre un congé ou à faire du télétravail. 
 
Au lieu de cela, ces sites Web ont recouru à des titres sensationnalistes, rédigés d'une manière qui suscite des interrogations sur les motifs réels derrière leur publication, qui affirment que “la chaine est proche de la faillite”, et que “MEDI 1 TV est devenue une chaîne sinistrée”, et que “la note laisse entendre aux employés qu’ils doivent s’attendre des décisions désagréables”. Des qualificatifs et des expressions qui s'inscrivent dans le cadre des fausses informations. 
 
Dans leurs calomnies et leurs affabulations, les articles de ces sites sont allés jusqu’à inventer des salaires et des primes perçus par les responsables administratifs de la chaîne, sur la base de chiffres sans fondement que ne peut assimiler un esprit sain, ainsi que d'autres allégations mensongères prétendant une dilapidation présumée des ressources financières de la chaîne. Notons que tous les comptes et les transactions financières de l’entreprise font l'objet d'un examen minutieux de la part des organes de gouvernance et de contrôle qui exercent leurs fonctions à cet égard conformément à la loi.
 
Il est à noter que le Conseil d'administration de la chaîne, lors de sa réunion du 26 mars, a approuvé les comptes jusqu'au 31 décembre 2019, félicitant, par la même occasion, le Président directeur général et le personnel de la chaîne pour les efforts déployés et les résultats obtenus, et soulignant avec satisfaction la conformité des réalisations obtenues avec les objectifs de développement de la chaine et ses projets futurs. Ce qui a permis le rayonnement de la chaîne au niveau national, régional et continental. 
 
La chaîne "Medi 1 TV" dément toutes les allégations publiées par ces sites électroniques, qui devaient s’assurer de la véracité des informations avant de les relayer et d’exercer leurs missions médiatiques dans le respect des lois en vigueur et conformément à l'éthique de la profession. La chaîne Medi 1 TV se réserve le droit de recourir aux procédures légales à même de réhabiliter sa réputation et son image, pour lesquelles son personnel ne ménage aucun effort pour être à la hauteur des attentes des citoyens.
Source : Medi1tv.com
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent