Voir aussi

Tensions dans la région du Golfe : le SG de l’ONU appelle à "un maximum de retenue"

Tensions dans la région du Golfe : le SG de l’ONU appelle à "un maximum de retenue"
Vendredi 02 août 2019 à 08:54

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est déclaré, jeudi, inquiet des tensions croissantes dans la région du Golfe, et appelé à "un maximum de retenue" de crainte qu’une erreur de calcul mineure puisse conduire à une confrontation majeure.

"J’insiste sur la nécessité de respecter les droits et les devoirs relatifs à la navigation dans le détroit d’Hormuz et les eaux adjacentes, conformément au droit international", a dit M. Guterres, lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU à New York.

"J’ai toujours adressé un message clair aux dirigeants, publiquement et en privé, lors de nombreuses réunions et appels téléphoniques. Ce message peut se résumer en deux mots : un maximum de retenue", a-t-il dit.

"J’exhorte à nouveau toutes les parties à s’abstenir de toute action susceptible d’alimenter les tensions", a-t-il souligné. "La dernière chose dont le monde a besoin est une confrontation majeure dans la région du Golfe, qui aura des conséquences dévastatrices sur la sécurité et l’économie mondiales".

Le Secrétaire général de l’ONU s’est également déclaré préoccupé par les frictions grandissantes entre les deux plus grandes économies mondiales, les Etats-Unis et la Chine. "Nous devons tirer les leçons de la Guerre froide et en éviter une nouvelle", a-t-il dit.

"Dans un avenir pas si lointain, je vois l’émergence possible de deux blocs concurrents - chacun avec sa propre monnaie dominante, ses règles commerciales et financières, son propre Internet et sa stratégie d’intelligence artificielle, ainsi que des points de vue géopolitiques et militaires contradictoires. Nous avons encore le temps d’éviter cela", a-t-il estimé.

Source : MEDI1TV.COM ET MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent