Voir aussi
Les plus vus

SIEL 2017: L’élève Hiba Yaymout remporte le Prix national de lecture

SIEL 2017: L’élève Hiba Yaymout remporte le Prix national de lecture
Lundi 20 février 2017 à 13:04

Le Prix national de lecture, décerné par le Réseau de lecture au Maroc, est revenu, dimanche, à l'élève Hiba Yaymout (8 ans) pour avoir lu 336 livres durant l'année 2016.

Neuf autres candidats ont été primés pour ce concours, initié par le Réseau en collaboration avec le Club Alif et avec le soutien du ministère de la Culture, à savoir Abdennour Sardi (45 livres), Maroua Oulfaa (31 livres), Loubna Sebbar (51 livres), Ghita Sbai (22 livres), Ghita Chakiri (20 livres), Chafik Ismael (20 livres), Oumaima Amal (40 livres), Fatima Zohra Wahabi (50 livres) et Said E Falak (31 livres). S'exprimant à cette occasion, le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi a mis l'accent sur l'importance de la lecture dans le développement des nations, se félicitant du travail réalisé par les éducateurs et du rôle qu'ils jouent dans la promotion et le développement du goût et de l'amour de la lecture chez les jeunes générations.

Il a aussi relevé que cette manifestation culturelle constitue une occasion idoine pour rapprocher les citoyens du livre, rappelant les initiatives de son département dans ce domaine, notamment l'organisation d'environ 400 activités et rencontres culturelles, la mise en œuvre en 2014 d'un nouveau dispositif de soutien à l'édition et au livre, l'organisation de salons régionaux et de foires du livre dédiée aux enfants, la participation du Maroc au Salon international du Livre du Caire et sa participation prochainement à celui de Paris, en tant qu'invité d'honneur.

De leur part, les différents responsables du Réseau de la lecture au Maroc ont relevé que cette 3ème édition du Prix national de lecture a pour objectif de contribuer à la promotion de la lecture chez les enfants, eu égard à son importance dans l'élargissement de leur champ de savoir et de leur imagination tout "en encourageant leur esprit de création pour un Maroc meilleur".

Les intervenants ont également souligné que les réseaux de lecture au Maroc, appuyés par les ministères de la Culture et de l'ةducation nationale et avec le soutien des parents des élèves, de leurs professeurs et éducateurs, vise à encourager les enfants et les jeunes à la lecture et, par conséquent, élargir le cercle des lecteurs et la promotion du livre.

Cette cérémonie de remise des prix a été marquée par la lecture d'un poème en langue française, d'une jeune fille atteinte d'un cancer, dans lequel elle souligne qu'"il faut toujours garder espoir malgré les souffrances qu'on peut endurer", relevant que la lecture aide à surmonter les difficultés de la vie.

 

 

Source : MEDI1TV.COM ET MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent