Voir aussi

Sahara marocain : le Bénin soutient l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis

Sahara marocain : le Bénin soutient l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis
Jeudi 17 octobre 2019 à 09:44
Le Bénin a exprimé, mercredi devant la 4e Commission de l’ONU à New York, son soutien à l'initiative marocaine d'autonomie comme solution de compromis pour résoudre le différend autour du Sahara marocain.
 
"L’initiative marocaine d'Autonomie est la solution de compromis du fait qu'elle se conforme au droit international et aux résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de Sécurité des Nations Unies", a affirmé, à cette occasion, l'ambassadeur représentant permanent du Bénin à l'ONU, Jean-Claude do Rego.
 
Cette initiative vise à parvenir à une solution politique négociée et mutuellement acceptable, basée sur le réalisme tel que recommandé par les résolutions successives du Conseil de Sécurité, a souligné l'ambassadeur béninois.
 
Tout en félicitant le Maroc pour le nouveau modèle de développement au Sahara lancé en 2015, et pour les réalisations substantielles dans le domaine des droits de l’Homme à Laayoune et Dakhla, M. do Rego a réitéré l’adhésion de son pays à l’initiative marocaine d’autonomie présentée au secrétaire Général des Nations-Unies, le 11 avril 2007.
 
Il a aussi invité les parties à ce différend régional à faire montre d'esprit de compromis pour trouver des solutions justes et consensuelles en vue du règlement définitif de cette question, soulignant "le caractère prioritaire du processus politique".
 
Le Bénin, a-t-il poursuivi, "soutient toute initiative du Conseil de Sécurité qui permettrait l'adoption d'un calendrier et des paramètres concrets pour des négociations crédibles".
 
Il a, à cet égard, salué la tenue des deux tables rondes de Genève avec la participation du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et du polisario en vue de trouver une solution politique rapide à ce différend régional, tout en souhaitant la tenue d'une 3ème rencontre conformément à la résolution 2468 du Conseil de sécurité.
Source : Medi1TV.com + MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent