Voir aussi

Rentrée législative : Le plan d’appui aux jeunes diplômés souhaité par le Souverain

Rentrée législative : Le plan d’appui aux jeunes diplômés souhaité par le Souverain
Vendredi 11 octobre 2019 à 18:59
Soutenir les jeunes diplômés, encourager et financer l’auto-emploi, tels sont les objectifs du programme spécial d’appui aux jeunes diplômés que le Souverain a appelé à créer ce vendredi 11 octobre.
 
Dans son discours à l'ouverture de la première session de la quatrième année législative de la 10e législature, le Roi Mohammed VI a invité le gouvernement et Bank Al-Maghrib, à œuvrer à la mise au point d’un programme spécial d’appui aux jeunes diplômés, de financement des projets d’auto-emploi.
 
Un programme qui doit être créé en coordination avec le groupement professionnel des banques du Maroc. «Eu égard à leurs retombées positives sur nombre de familles et sur l’ensemble de la société, il convient de s’inspirer des expériences fructueusement menées par les organismes qui financent des projets portés par des jeunes, facilitant ainsi leur insertion socioprofessionnelle», a indiqué le Souverain.
 
Le Roi Mohammed VI, qui affirme qu’il suivra personnellement les phases de mise en place du plan avec le gouvernement et le reste des parties prenantes, souhaite que ledit programme s’articule autour de trois axes.
 
Il s’agit d’abord, comme le souligne le Souverain, de favoriser l’accès, aux crédits bancaires, du plus grand nombre de jeunes qualifiés, porteurs de projets et issus des différentes catégories sociales, «pour leur permettre de s’engager dans l’entreprenariat et de bénéficier des meilleures chances de réussite», note le Roi.
 
Le deuxième axe est relatif au soutien des petites et moyennes entreprises spécialisées dans les activités d’exportation, notamment vers l’Afrique «et leur permettre de capter une partie de la valeur ajoutée générée au profit de l’économie nationale», indique le Souverain.
 
Faciliter l’accès aux prestations bancaires et aux opportunités d’insertion professionnelle et économique, à l’ensemble des citoyens, en général et aux travailleurs du secteur informel, en particulier, est le dernier axe sur lequel a insisté le Souverain.
 
Source : Medi1TV
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent