Voir aussi

Paris: réunion de haut niveau Maroc-OCDE

Paris: réunion de haut niveau Maroc-OCDE
Photo : DR
Mardi 25 juin 2019 à 12:12
 Le Maroc et l’Organisation de développement et de coopération économiques (OCDE) inaugurent, mardi, une nouvelle page dans leur coopération à la faveur de la réunion de haut niveau que tiennent les deux parties au siège de l’Organisation à Paris et qui sera marquée par la signature d’un protocole d’accord relatif au deuxième Programme de coopération.
 
Signe de l’importance de cette réunion, le Chef du Gouvernement, Saad Dine El Otmani a fait le déplacement dans la capitale française accompagné d’une importante délégation de ministres et de hauts responsables dont les compétences couvrent de larges secteurs aussi importants que variés.
 
La délégation ministérielle marocaine comprend Mohammed Aujjar, ministre de la Justice, Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Economie et des Finances, Lahcen Daoudi, ministre délégué chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, Mohamed Ben Abdelkader, ministre Délégué chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction Publique et Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville ainsi que Mounia Boucetta, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale.
 
Ces sessions, au programme desquelles figure une intervention de l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, seront animées également par Khalid Safir, Wali, Directeur Général des Collectivités Locales, et Mohand Laenser, président de l’Association des Régions du Maroc.
 
Un motif de grande satisfaction, sachant que le Maroc est le seul pays de la région Mena et en Afrique à bénéficier d’un tel Programme, ce qui confirme la convergence du Royaume vers les standards de l’OCDE les plus exigeants, tels la gouvernance publique, la transparence fiscale, l’inclusion sociale, la lutte contre la corruption, les politiques d’investissement et le développement territorial.
 
Lors de cette réunion, il sera procédé à la signature d’une convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices.
     
Source : Medi1tv.com avec (MAP)
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent