Voir aussi

Mozambique: détérioration de la sécurité alimentaire des déplacés

Embed video MEDI1TV - News
Jeudi 24 septembre 2020 à 9:49

En fuyant la mort, ils ont quitté leur villages, laissant derrière eux champs et vivres. Mais une fois dans le nord du Mozambique, ces hommes, femmes et enfants seront confrontés à d'énormes difficultés.

Au nombre de 300 000, ils sont aujourd'hui menacés par l'insécurité alimentaire du fait des attaques récurrentes menées par les terroristes dans la province de Cabo Delgado.

Plus de détails dans le reportage.

Source : MEDI1TV
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent