Voir aussi

Maroc Telecom améliore son RNPG à plus de 3 MMDH au S1-2020

Maroc Telecom améliore son RNPG à plus de 3 MMDH au S1-2020
Lundi 20 juillet 2020 à 11:39
Le Résultat net ajusté part du groupe (RNPG) de Maroc Telecom a atteint plus 3 milliards de dirhams (MMDH) au premier semestre de 2020, en hausse de 1,5% à base comparable.
 
Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) a, quant à lui, atteint 9,6 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2020, en hausse de 2,1% (+1,4% à base comparable) grâce à l'amélioration du taux de marge brute de 1,6 pt (+1,3 pt à base comparable), précise Maroc Telecom dans un communiqué, ajoutant que le taux de marge d'EBITDA a augmenté à 52,4%.
 
Au terme des six premiers mois de 2020, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté du groupe Maroc Telecom s'est établi à 5,8 MMDH, en croissance de 0,2% à base comparable, indique la même source, notant que les investissements hors fréquences et licences ont reculé de 37,6% sur un an, en raison de l'adaptation des investissements au contexte actuel.
 
S'agissant des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, ils se sont chiffrés à près 7,1 MMDH au S1-2020, en amélioration de 23,9% par rapport à la même période de 2019 (+22,2% à base comparable), sous l'effet de la hausse de l'EBITDA et la baisse des Capex qui correspondent aux acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisées sur la période, fait savoir le communiqué, ajoutant que la dette nette consolidée du groupe a baissé de 11,3% à environ 18,66 MMDH.
 
Parallèlement, Maroc Telecom souligne que la gestion de la crise sanitaire a été marquée par la rapidité de la prise de décisions clés ainsi que la mobilisation active des équipes notamment pour renforcer les mesures d'hygiène, de distanciation et le recours au télétravail (des outils de travail collaboratifs avec accès à distance ont été mis à la disposition des salariés).
 
Il s'agit également de la promotion des outils de digitalisation pour encourager les clients et partenaires à interagir avec l'entreprise via les différents services en ligne (commandes, paiement et modification de service, soumission des offres, etc), la maîtrise de la chaîne d'approvisionnement (commercial et technique) avec le respect des délais de réapprovisionnement et de dédouanement, outre la bonne gestion de la continuité d'activité commerciale, réseaux et systèmes d'information.
 
Cependant les impacts du covid-19 sur les prévisions de croissance de l'économie marocaine sont importants (-5,2% en 2020 prévu par Bank Al-Maghrib) avec des répercussions probables sur la dynamique de croissance des activités de Maroc Telecom. Dans le cadre de l'élan de solidarité pour la gestion de cette pandémie, certaines filiales à l'international ont également participé à l'effort collectif avec des contributions aux fonds mis en place par les autorités de chaque pays.
 
Par ailleurs, Maroc Telecom, sur la base des éléments disponibles à ce jour et en raison des incertitudes générées par la crise liée au covid-19, revoit ses perspectives pour l'année 2020, à périmètre et change constants. En effet, le chiffre d'affaires et l'EBITDA devraient afficher une légère baisse, alors que le CAPEX représenterait environ 10% du chiffre d'affaires, hors fréquences et licences.
Source : Medi1tv.com + MAP
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent