Voir aussi

Manque d’activité physique chez les adolescents: l’OMS tire la sonnette d’alarme

Manque d’activité physique chez les adolescents: l’OMS tire la sonnette d’alarme
Vendredi 22 novembre 2019 à 15:18
Quatre adolescents sur cinq au monde ne bougent pas assez, les filles en particulier, selon une étude publiée vendredi par l'OMS. Un chiffre inquiétant au vu du risque de la sédentarité sur la santé.
 
L’étude, qui se fonde sur des données provenant de 1,6 million d’élèves âgés de 11 à 17 ans, révèle que dans l’ensemble des 146 pays examinés au cours de la période 2001‑2016, les filles étaient moins actives que les garçons, avec néanmoins quatre exceptions (Tonga, Samoa, Afghanistan et Zambie).
 
A l'échelle mondiale, 81% des adolescents scolarisés - 85% des filles et 78% des garçons - ne respectaient pas la recommandation de l'OMS en 2016, contre 82,5% en 2001.
 
Le pourcentage des adolescents ne suivant pas la recommandation de l'OMS va de 66% au Bangladesh à 94% en Corée du Sud.
 
Globalement, le nombre de garçons ne faisant pas assez d'activité physique a légèrement baissé entre 2001 et 2016, passant de 80% à 78%, mais il n'y a eu aucun changement chez les filles, le chiffre restant proche de 85%.
 
La région où les jeunes sont les plus inactifs est l'Asie-Pacifique, aussi bien pour les garçons que pour les filles. La prévalence la plus faible était observée dans les pays riches pour les garçons et en Asie du Sud pour les filles.
 
Selon l'OMS, un mode de vie physiquement actif pendant l’adolescence est bon pour la santé : il améliore la forme cardiorespiratoire et musculaire ainsi que l’état des os et la santé cardiométabolique, et a des effets positifs sur le poids. Des données de plus en plus nombreuses tendent aussi à indiquer que l’activité physique améliore le développement cognitif et la socialisation. 
 
Pour profiter de ces bienfaits, l’OMS recommande aux adolescents d’avoir une activité physique modérée à intense pendant au moins une heure chaque jour.
 
New WHO-led study says 4 out of 5 adolescents 🌍🌎🌏 are not sufficiently physically active (at least 1h of physical activity/day), putting their current and future health at risk https://t.co/WQfAp9xxDM #BeActive #HealthForAll pic.twitter.com/cUZCu3NKeM
Source : MEDI1TV.COM avec agences
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent