Blogs
Articles
Articles de Sakhi Hafsa
Avis

Libye: gouvernement d’union nationale et fragile espoir de paix. 1 minute pour comprendre avec Emmanuel Dupuy, Président de l’IPSE

Libye: gouvernement d’union nationale et fragile espoir de paix. 1 minute pour comprendre avec Emmanuel Dupuy, Président de l’IPSE
Mercredi 24 février 2021 à 14:27

Pour les 10 ans qui marquent le début de la guerre civile en Libye, Emmanuel Dupuy, Président de l'IPSE - Institut Prospective et Sécurité en Europe - revient sur les récents développements et le fragile espoir que représente le nouveau gouvernement d'Union Nationale désigné à Genève. 

"Le conflit en Libye a été relancé en avril 2019, par le truchement de l'échec de l'offensive militaire du maréchal Haftar sur Tripoli. Il implique militairement et diplomatiquement de nombreuses puissances extérieures (...). Ce conflit illustre ainsi par le tragique l'importance stratégique de la Méditerranée orientale.

Désormais ce sont de fragiles espoirs qui émergent à travers les différentes médiations onusiennes, régionales et internationales, à l'instar de la désignation il y a quelques jours à Genève sous l'égide du Forum pour le dialogue politique libyen, ardemment soutenu par l'ONU, d'un gouvernement d'union nationale sous l'égide d'un nouveau conseil présidentiel, de son président Mohammad Menfi et de son Premier Ministre Abdel Hamid Dbeibah.

Ainsi la perspective de l'organisation d'un référendum visant à réformer la constitution préfigurant la tenue d'élections en décembre 2021, laisse enfin espérer que les Libyens puissent retrouver la paix et la stabilité, tout en veillant à éviter les ingérences étrangères, à empêcher le retour des cellule de Daesh, à juguler le rôle néfaste des milices et bien sûr à trouver enfin une issue à la question migratoire qui a largement contribué à affaiblir la Libye depuis maintenant 10 ans".
 

Source : Medi1News.com
Urgent