Voir aussi

Le Roi Mohammed VI préside le conseil des ministres

Embed video MEDI1TV
Lundi 06 juillet 2020 à 8:01

Le Roi Mohammed VI a présidé aujourd'hui au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres, au cours duquel ont été examinées les orientations générales du projet de loi de finances rectificative pour l'année 2020 et approuvés plusieurs projets de loi.

Un projet de décret et un ensemble d’accords internationaux... C'est ce que nous apprend un communiqué lu par le porte-parole du Palais Royal Abdelhak Lamrini. Le souverain a d'abord interrogé le ministre de la Santé au sujet de l’évolution de la situation épidémiologique notamment après l’allègement des mesures de confinement sanitaire.

Khalid Ait Taleb a affirmé que la situation épidémiologique est stable avec un degré de vigilance élevé et que la majorité des personnes touchées sont asymptomatiques.

Par la suite, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration a présenté un exposé sur les Orientations générales du projet de loi, où il a évoqué les contextes, international et national, caractérisés essentiellement par les répercussions de la pandémie du Covid-19.

Les orientations générales reposent sur trois piliers:

L'accompagnement de la reprise progressive de l’activité économique, la Préservation de l'emploi et l'accélération de la mise en œuvre des réformes de l’administration.

Par la suite, le Roi Mohammed VI Chef Suprême et Chef d'État-Major Général des Forces Armées Royales a approuvé trois projets de loi et un projet de décret relatifs au domaine militaire... Le premier projet concerne la cybersécurité et vise à établir un cadre juridique permettant de renforcer entre autres la sécurité des systèmes d'information des administrations de l'État.

Le deuxième est relatif aux matériels et équipements de défense et de sécurité, aux armes et aux munitions.

Le troisième amende la loi relative à l’armée de réserve des FAR. Le projet de décret porte sur la réorganisation de l’École Royale de l’Air..

Et puis dans le cadre du renforcement des relations bilatérales du Maroc et de la consolidation de sa place et sa présence continentale et internationale, le Conseil des ministres a approuvé 11 accords internationaux, bilatéraux et multilatéraux dont 9 supportés par des lois.

Les accords bilatéraux portent en particulier sur un accord établissant une association entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord et l’avenant à la convention de partenariat pour la coopération culturelle et le développement entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement de la République française, ainsi que le renforcement de la coopération avec certains pays frères et amis dans les domaines .

Les accords multilatéraux portent sur le traité portant création de l’Agence africaine du médicament et l’accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers.

Par la suite, le souverain a nommé Mounia Boucetta ambassadeur, Secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et des ambassadeurs du souverain en Afrique, dans le monde arabe, en Europe, en Amérique latine et en Asie et océanie.

Source : MEDI1TV
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent