Voir aussi
Les plus vus

Dieselgate : l’ancien patron de Volkswagen devant la justice

Dieselgate : l’ancien patron de Volkswagen devant la justice
Jeudi 24 septembre 2020 à 14:29

L’ancien président directeur général de Volkswagen, Martin Winterkorn, a été convoqué devant la justice dans l'affaire du dieselgate pour répondre d'un nouveau chef d'accusation, a annoncé, jeudi, le tribunal de Brunswick.

Déjà accusé de fraude, M. Winterkorn sera désormais aussi jugé pour manipulation du cours de bourse, a indiqué le tribunal dans un communiqué, précisant qu'il "n'a pas informé à temps intentionnellement le marché des capitaux" du risque d'une amende, connu "depuis le printemps 2015", en raison de 500.000 véhicules truqués introduits sur le marché américain.

La manipulation de logiciels dans les véhicules diesel n'a été révélée que par le biais d'une note publiée le 18 septembre 2015 par l'agence américaine de l'environnement (EPA).

Cette annonce faisait éclater ce qui est depuis communément appelé le "dieselgate" et conduisait à un plongeon du titre VW en Bourse.

Devant l'ampleur prise par l'affaire, Volkswagen a informé le marché via une communication ad hoc le 22 septembre 2015, où il reconnaissait avoir truqué 11 millions de véhicules dans le monde.

Finalement, le groupe avait dû accepter en juin 2016 de débourser 14,7 milliards de dollars pour indemniser ses clients américains.

Dans cette même affaire, deux autres prévenus, le président du conseil de surveillance Hans Dieter Pötsch et l'actuel président du directoire de VW, Herbert Diess, ont accepté de payer 4,5 millions d'euros chacun pour mettre fin aux poursuites. Les sommes ont été versées par Volkswagen.

Source : MEDI1TV
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent