Voir aussi

Attentats de Bruxelles: les institutions européennes adaptent leurs mesures de sécurité

Attentats de Bruxelles: les institutions européennes adaptent leurs mesures de sécurité
Mardi 29 mars 2016 à 14:52
Le Parlement européen est repassé au niveau d'alerte "jaune" aujourd’hui, après avoir été pendant plusieurs jours en alerte "orange" à la suite des attaques meurtrières commises, il y a une semaine à Bruxelles. 
 
Le dispositif prévoit notamment des contrôles supplémentaires sur les personnes à tous les points d'entrée, des restrictions des horaires d'accès aux parkings, des restrictions des plages horaires pendant lesquelles les contractants, les prestataires de services externes et les personnes venues de l'extérieur peuvent être présents au sein du Parlement, ainsi que la suspension de toutes les réunions, conférences et évènements organisés par des entités externes à l'institution sauf autorisation expresse. 
 
Ce niveau d'alerte prévoit également la suspension de toutes les réunions et manifestations organisées par les députés à titre individuel. 
 
Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a pris, néanmoins, la décision de permettre la reprise "de certaines activités telles que les réunions, évènements et expositions organisées par les députés à titre individuel à la condition que celles-ci soient compatibles avec la nécessaire vigilance qu'impose le contexte actuel". 
 
Cette décision est due au fait que le renforcement des mesures de sécurité prises par les autorités belges à la suite de ces attentats restera en vigueur pour une durée indéterminée. 
 
La Commission européenne a également revu, "en étroite coordination avec les autorités belges", ses mesures de sécurité, a indiqué un porte-parole de l'institution.
 
Source : MEDI1TV et Agences
Medi1TV Afrique en direct:
Urgent